Les olympiens performent en mode trail

ju2Nous ne pouvons pas commencer le compte-rendu de ce mois de février sans tirer un grand coup de chapeau à Julien, encore une fois auteur d’une performance qui défie l’imagination. En effet, le 23 février Juju a participé à la Transgrancanaria, course qui traverse l’île de Gran Canaria du Nord au Sud et qui fait partie du World Tour de l’Ultra-Trail. Une course de 128 kms sur 7500 mètres de dénivelé positif, rien que ça, que Juju a parcouru en 20h35’ se classant à une formidable 207ème place au scratch sur 679 finishers et 8ème de sa catégorie master homme, mais le classement a-t-il vraiment une importance dans ce genre d’épreuve ultra quand on décompte 379 abandons sur 1058 partants.En début de mois, d’autres coureurs de l’OS se sont illustrés. Sur le parcours de 6 kms du Décatnight, nos coureuses de charme ont confirmé tous leurs progrès en côtes. Sophie, en forme… olympique, se hissait brillamment sur la troisième marche du podium féminin (15ème au scratch), Chrystelle et Jennifer complétant ce super résultat avec respectivement  une 7ème et  27ème place féminine (22ème et 64 ème au scratch sur 163 classés), tandis que coach Christophe finissait tout près du podium à une superbe 5ème place (2ème master 1).Sur le 12 kms, William réussissait un top 10 à une très belle 9ème place (sur 181 classés), tandis que Claude terminait dans le top 20 à une bonne 17ème place (2ème master 2).Sur l’épreuve de 16 kms, Frédéric, les siamois Antho et Pascal, franchissaient la ligne respectivement à d’honorables 78ème, 96 et 97ème places sur 143 classés. 

Le lendemain, Nathalie démontrait sa bonne condition physique du moment en ne tombant pas dans … l’Embusquade du trail de Puybegon/Busque. Sur les 445 mètres de dénivelé du 12 kms de cette 1ère édition, Nath réussissait une performance intéressante avec une 4ème place de master 1 féminine et une 56ème place au scratch sur 156 classés.

 

En fin de mois, un représentant de l’OS était au départ de l’Albatrail d’Alban sur chacune des trois distances du programme. Fred réussissait un gros défi personnel sur un parcours pour costauds de 26 kms sur 1008 mètres de dénivelé qu’il bouclait en 3h13 en 66ème position, Pascal s’offrait une 73ème place dans la première moitié du classement du 12 kms (439 mètres de dénivelé) et Claude terminait à un souffle du podium à la 4ème place du petit parcours de 9,5 kms sur 187 mètres de dénivelé, réussissant tout de même à terminer 1er master2.

Après ce beau mois de février, le mois de mars va voir nos coureurs olympiens encore monter en puissance avec notamment la participation aux semi-marathons de Blagnac et de Bordeaux. De l’émulation et de bien belles émotions encore en perspective pour nos vaillants coursiers.

logo h1 créa'website et design créé par Fabien Hebrard   |   Copyright tous droits réservés Olympique de Salies